Archives pour la catégorie Organistes invités

Tom RIOULT

Né en 1997, Tom RIOULT débute son apprentissage musical à l’âge de six ans au Conservatoire à Rayonnement Régional de Caen.

Il étudie tout d’abord le trombone (classe de Jean-Louis Basset) puis, parallèlement, décide d’intégrer la classe d’orgue d’Erwan Le Prado.

Il obtient en 2015 le Baccalauréat dans la section Musique et Danse (TMD) ainsi que le Diplôme d’Études Musicales de Trombone (D.E.M.) dans la classe de Clément Carpentier.

Il a obtenu en mai 2017 son D.E.M. d’orgue et en juin 2017 son D.E.M. d’analyse.

Tom Rioult se consacre aujourd’hui pleinement à l’apprentissage de la musique : il étudie actuellement auprès d’Erwan Le Prado et de Saki Aoki pour l’orgue et enrichit également sa formation en suivant les cours d’improvisation au clavier, d’écriture et d’Histoire de la Musique.

Dans le cadre de son cursus instrumental, il a été amené à participer à plusieurs concours internationaux. En mars 2016, il remporta le premier prix du concours international d’orgue « Kurt Bossler » de Freiburg am Breisgau (Allemagne) et en août 2017 le deuxième prix du concours international d’orgue d’Armagh (Irlande).
En juillet 2019, il remporte le deuxième prix du concours international d’orgue ‘interprétation’ de Saint Albans (Angleterre).

Tom Rioult s’est déjà produit à plusieurs reprises en concert en Normandie : église Saint-Pierre de Caen, église Saint-Jean de Caen, Abbaye aux Hommes de Caen, église Notre-Dame de Vire, église de Vimoutiers, d’Evrecy, Cathédrale de Bayeux, Cathédrale de Lisieux, Festival d’orgue de Notre-Dame de Guibray à Falaise, Festival d’orgue d’Argentan…

Yanis DUBOIS

Âgé de 25 ans, Yanis DUBOIS a étudié depuis 2009 auprès d’Erwan Le Prado et de Saki Aoki dans la classe d’orgue du Conservatoire de Caen, après des débuts au Conservatoire de Lisieux avec Anne Dumontet.

Yanis DUBOIS a enrichi sa formation en Écriture, Harmonie, Improvisation, Basse Continue, Histoire de la musique et Analyse dans la classe de Constance Himelfarb.
En 2015, il a obtenu son prix d’orgue, mention Très Bien.

Depuis septembre 2017, il est co-titulaire de l’orgue de la Cathédrale de Lisieux.

En juin 2018, il valide sa licence de musicologie à Paris-Sorbonne ainsi qu’une licence d’Interprète d’orgue, mention Très bien. Il étudie depuis septembre 2018 en Master au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon dans les classes de François Espinasse et Liesbeth Schlumberger.

Durant son parcours, il a participé à des master-classes avec Olivier Houette, François Espinasse, Thierry Escaich, Michel Chapuis, Wolfgang Zerer, Hans Davidsson et Bine Bryndorf à l’Académie Royale de Musique de Copenhague, Andres Cea Galan, Martin Sander.

On a pu le découvrir lors de concerts sur les orgues de Caen, Lisieux, Vire, Coutances, Gisors, Londres, ainsi qu’à l’occasion de Festivals, invité notamment du Festival de l’Abbaye de la Lucerne, du Festival Notre-Dame de Guibray à Falaise, du Festival international d’Argentan, du Festival Bach de Toul, du Festival de la Chaise-Dieu (organiste en résidence).

Yanis DUBOIS est lauréat de plusieurs Concours Internationaux : Troisième Prix et Prix Jean-Sébastien Bach du “Northern Ireland International Organ Competition” (2015), Prix du Concours International d’Orgue “Pierre de Manchicourt” de Béthune – Saint-Omer (2016), Prix de la ville d’Angers au Concours International d’Orgue Jean-Louis Florentz – Académie des Beaux-Arts (2019), et également Troisième Prix & ‘Prix pour la meilleure interprétation de l’œuvre nouvelle’ au Concours International d’Orgue “Olivier Messiaen” à Lyon (juin 2019).

Loriane LLORCA

Originaire du Béarn, Loriane LLORCA débute ses études musicales au Conservatoire de Pau par le piano puis l’orgue avec Jesus Martin Móro. Elle étudie ensuite au Conservatoire de Toulouse dans les classes de Stéphane Bois, Michel Bouvard et Jan Willem Jansen, abordant aussi le clavecin avec ce dernier et le pianoforte avec Yasuko Uyama-Bouvard.

Titulaire d’une Licence de Musicologie de la Sorbonne, Loriane Llorca allie en tant que musicienne, théorie et pratique, tradition et modernité, complémentarités indispensables pour cette jeune artiste. Ainsi passionnée par un large répertoire et témoignant d’un éclectisme maîtrisé, Loriane Llorca s’attache à défendre une variété importante d’œuvres mettant en avant la richesse musicale de l’orgue.

Elle obtient en juin 2015 son prix d’orgue mention très bien à l’unanimité avec les félicitations du jury. En 2016 elle entre dans les Classes d’Olivier Latry et Michel Bouvard au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, et est soutenue par la Fondation de France-Ustaritz, la Fondation Meyer, la Fondation Tarrazi et l’Or du Rhin.
Elle obtient en 2017 le Grand Prix et le Prix du public du Concours International Jean- Louis Florentz, sous l’égide de l’Académie des Beaux-Arts – Institut de France.

S’associant volontiers en concert à des solistes, elle accompagne régulièrement et avec bonheur des chanteurs, des instrumentistes : violon, flûte, des ensembles et orchestres : Orchestre du Capitole de Toulouse.

Loriane Llorca est pour l’année 2018-2019 étudiante-organiste du CNSM de Paris en résidence annuelle en temps qu’organiste soliste et continuiste auprès de la Maîtrise du CMBV (Centre de Musique Baroque de Versailles).

SeoYoung CHOI

Née en 1993 à Busan en Corée du Sud, SeoYoung CHOI effectue ses études au Lycée d’arts Busan de 2009 à 2012 puis à l’Université de Yonsei de 2012 à 2016 avec Dong sun Kwak.
Elle obtient le Grand prix du 50ème Concours de l’Université de Keimyung, et du Concours du 4ème Journal de Kookmin & YoungSan Art Hall en Corée du Sud. Elle a donné plusieurs récitals en Corée du Sud.

Cette même année (2016), elle intègre le Conservatoire rayonnement régional de Saint-Maur-des-Fossés : elle y obtient en juin 2017 son diplôme de 4ème Cycle de perfectionnement avec la mention Très Bien à l’unanimité, et également le prix André Monsaingeon.

Elle est par la suite admise au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris en Master class d’orgue-interprétation dans la classe de Michel Bouvard et Olivier Latry.

En 2018 elle intègre le Conservatoire à rayonnement régional de Boulogne-Billancourt dans la classe de clavecin de Bibiane Lapointe.

Elle se produit régulièrement en concert en France et à l’étranger tant en soliste qu’avec des formation variées.

En parallèle, SeoYoung CHOI est organiste de la Paroisse Montparnasse-Plaisance, ainsi qu’accompagnatrice du Chœur Allegretto Plaisance depuis 2017.

Thibaut DURET

Né en 1984, Thibaut DURET a travaillé l’orgue tout d’abord auprès de Pierre Perdigon et Yves Lafargue au conservatoire de Grenoble, où il obtient un DEM d’orgue.

Il intègre ensuite la classe d’orgue de François-Henri Houbart au conservatoire de Rueil- Malmaison et y obtient un prix d’excellence, ainsi qu’un prix de perfectionnement à l’unanimité.

Il poursuit sa formation auprès de François Espinasse et Liesbeth Schlumberger au Conservatoire National Supérieur de Musique et danse de Lyon, où il est admis à l’unanimité, et termine sa formation par l’obtention de plusieurs diplômes : DNSPM, Master d’orgue mention très bien, Master pédagogique et Certificat d’Aptitude aux fonctions de Professeur d’orgue en 2014.

Thibaut Duret a également travaillé l’improvisation au Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Lyon avec Loïc Mallié, Gabriel Marghieri et Franck Vaudray.

Nommé sur concours titulaire du grand orgue de la Cathédrale de Chambéry en 2009, il enseigne l’orgue depuis Septembre 2014 au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Annecy Pays de Savoie et est directeur artistique de la saison musicale des amis de l’orgue de la cathédrale de Chambéry.

Thibaut Duret s’est produit à travers la France : Paris (Notre-Dame, La Madeleine), Lyon (Primatiale St Jean, Fourvière, St François, Auditorium Maurice Ravel), Auch, Annecy, Chambéry, Dôle, Dijon, Évian, Grenoble, Langres, Laon, Le Grand Bornand, Limoges, Quimper, St Antoine l’Abbaye, St Étienne, St Malo, Rueil Malmaison, Le Touquet, Valence…
Mais également en Allemagne (Bensheim), en Guyane, en Suisse (Genève – Victoria Hall – Cathédrale) au Luxembourg (Cathédrale de Luxembourg)…
Ainsi que dans plusieurs festivals : Annecy Classic Festival, Bach St Donat, Bach en Combrailles, Bel Air clavier Festival (Chambéry)…

Thibaut Duret se produit régulièrement en petite formation comme Quatuor à Cordes et Orgue (Quatuor Adastra, Ensemble Pléiade d’Annecy) ou en duo Violoncelle & Orgue (avec Laure Hélène Michel), duo Piano & Orgue (avec Thibault Maignan), etc…

Il crée en 2017 le label Claviorganum avec deux amis dans le but de mettre en valeur des orgues par le biais d’enregistrements.

Eberhard LAUER

Eberhard LAUER, né en 1956, est directeur de la musique sacrée à la cathédrale Sainte Marie de Hambourg et professeur d’orgue au conservatoire de musique de Lübeck où il exerce en tant qu’organiste, chef de chorale et enseignant.

Ses études d’orgue et de musique sacrée l’ont mené à Aix-la-Chapelle, Düsseldorf et Amsterdam (étude de l’orgue, entre autres, auprès de Almut Rößler et Albert de Klerk), puis à Hambourg pour la musicologie et la philosophie.
Lors de masterclasses, il étudie également la musique française auprès de Marie-Claire Alain, André Isoir, Xavier Darasse.

Il remporte le premier prix des concours internationaux d’orgue de Nuremberg (1984) et de Spire (1985).

Outre les dominantes du répertoire d’œuvres pour orgue des 19ème et 20ème siècles (exécution des œuvres complètes de Mendelssohn, Schumann, Brahms, Franck, Messiaen, des pièces principales des œuvres de Liszt, Reger et Vierne), il a une prédilection pour l’œuvre de Jean-Sébastien Bach (dont il a exécuté à plusieurs reprises l’ensemble de l’œuvre pour orgue) et surtout pour l’improvisation libre.

En tant qu’organiste, il donne des concerts sur la scène internationale et a gravé des enregistrements pour la radio, le disque et la télévision.

Sa discographie comprend entre autres Scheidt, Buxtehude, Bruhns, Böhm, Walther, Bach, Mendelssohn, Liszt, Widor, Vierne ainsi que l’enregistrement de l’ensemble des œuvres pour orgue de Messiaen.

Brice MONTAGNOUX

Né en 1978 à Annecy, Brice MONTAGNOUX entame des études d’orgue, d’écriture et analyse au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon avec Louis ROBILLIARD et Jean BOYER, où il obtient les plus hautes distinctions : Diplôme National d’Etudes Supérieures de Musique (2001), Certificat d’aptitude et Master de pédagogie (2004).

Lauréat du Concours international d’orgue Xavier Darasse de Toulouse, il lui est décerné en 2004 par l’Académie française des Beaux-Arts le Grand Prix d’orgue Jean-Louis FLORENTZ.

S’ouvre à lui une brillante carrière française et internationale qui l’amène à se produire régulièrement en concert dans des festivals, en soliste, mais aussi avec des ensembles vocaux et instrumentaux, en France (Paris, Lyon, Nantes, Rennes, Saint-Malo…) et à l’étranger (Suisse, Allemagne, Italie, Pologne).

Au contact des nombreux instruments historiques qu’il côtoie, Brice MONTAGNOUX développe une prédilection particulière pour les répertoires européens des 17ème et 18ème siècles, ainsi que pour l’école d’orgue française qui s’étend de César Franck à Olivier Messiaen, tout en s’attachant à la pratique des musiques les plus éclectiques possibles.

Musicien sensible, à la recherche permanente de l’excellence tant dans la maîtrise technique des œuvres abordées, son interprétation repose sur un discours clair, une maitrise des styles et un équilibre des registrations.

Organiste curieux de l’évolution de son instrument et de la préservation du patrimoine organologique, il s’implique fortement auprès des collectivités en vue de la création d’instruments neufs, et la conservation des orgues existantes.

Après avoir enseigné l’orgue au Conservatoire à Rayonnement Régional Toulon Provence Méditerranée, Brice MONTAGNOUX est nommé en 2012 Directeur du Cefedem-Sud à Aix-en-Provence, et se consacre à la formation et à l’accompagnement de jeunes artistes et enseignants, en partenariat avec Aix Marseille Université et de très nombreux opérateurs culturels.

Sous son impulsion, cet établissement d’excellence obtient en 2016, par décision ministérielle, le label Pôle d’enseignement supérieur de la musique pour un large territoire qui s’étend de Montpellier à Monaco.

Brice MONTAGNOUX poursuit aujourd’hui la direction de cette structure, désormais nommée Institut d’enseignement supérieur de la musique (IESM) Europe et Méditerranée.

Brice MONTAGNOUX est par ailleurs organiste titulaire des grandes orgues historiques Isnard de la Basilique du Couvent Royal de Saint-Maximin la Sainte-Baume, activité qu’il prolonge par la direction artistique du festival « Orgue en été », et l’enseignement de l’orgue au Conservatoire de la Provence Verte.

Thomas GAYNOR

Thomas Gaynor est né en Nouvelle Zélande. En 2017 il remporte, lors du Concours International d’Orgue de St. Albans le Premier Prix d’Orgue en Interprétation ainsi que le Prix du Public, ce qui fait de lui le 25ème organiste à obtenir ces prix depuis la fondation du Concours et du Festival en 1963. En effet, le Concours et le Festival de St. Albans comptent non seulement parmi les plus anciens du genre dans le monde, mais sur la liste des lauréats figurent de nombreux organistes qui ont fortement influencé l’évolution de l‘orgue à ce jour.

En plus d’avoir remporté les Premiers Prix du 3ème Concours Bach-Liszt à Erfurt / Weimar (Allemagne), du Concours International d’Orgue de Sydney (Australie) et du Concours National Fort-Wayne (Indiana, USA), Thomas Gaynor a aussi obtenu les Seconds Prix lors du concours d’orgues de Miami (USA) et lors de la 8ème édition du Concours d’Orgue Musashino à Tokyo. C’est sans doute aussi grâce à ces nombreuses récompenses qu’il s’est fait rapidement un nom dans le monde de l’orgue, du Sud au Nord…
En tant qu’élève de David Higgs à la Eastman School of Music (Conservatoire privé situé à Rochester – New York), il a récemment terminé ses études avec un ‘Master‘ et obtenu le certificat de concertiste. Actuellement, il y continue ses études et prépare un doctorat en musique. Il est à souligner que son école l’a particulièrement honoré en lui remettant la distinction extrêmement convoitée Artist’s Certificate, qui n’avait pas été attribuée à un organiste depuis une trentaine d’années.

Dans son pays natal, Thomas Gaynor a été durant trois ans organiste-apprenti de la fondation ‘Richard Prothero’ à la Cathédrale de St. Paul de Wellington avant d’en devenir co-titulaire d’honneur. Parmi ses professeurs il compte Douglas Mewe (orgue et clavecin), Michael Fulcher (orgue et musique sacrée) et Judith Clark (piano). Par la suite, il obtient la bourse ‘Maxwell Fernie’ à l’église Sainte-Marie-des-Anges de Wellington.
Aujourd’hui, il est Directeur Musical Adjoint de l’église épiscopale Christ-Church à Pittsford (NY).

Thomas Gaynor a assisté à de nombreux ateliers professionnels et master-classes donnés par les organistes les plus influents de la génération actuelle, entre autres Edoardo Bellotti, Michel Bouvard, Cameron Carpenter, James David Christie, Ken Covan, Olivier Latry, Nathan Laube, Jean-Baptiste Robin, Jacques Van Oortmerssen, Stephen Tharp, Thomas Trotter et Harald Vogel.

Il donne de nombreux concerts, soit en soliste ou en coopération avec d’autres solistes ou ensembles, à travers les USA, en Asie et en Australie. Dans ses projets actuels figurent la présentation intégrale de la Clavierübung III de Jean Sébastien Bach, les Rückert Lieder de Mahler, les Five Mystical Songs de Vaughan Williams avec le baryton Jarret Logan Porter, ainsi qu’un concert programmant le « Ad Nos » de Liszt aux côtés d’une transcription du premier acte du « Prophète » (Meyerbeer) pour solistes et chœurs.
Durant l’été 2018, on a pu l’entendre en concert en Irlande et en Angleterre, au Danemark ainsi qu’en France et en Italie, aux USA, Canada, Nouvelle Zélande et en Australie.

Thomas Gaynor a enregistré son premier CD en 2014 en Nouvelle Zélande, sur l’orgue de la Cathédrale St. Paul de Wellington. Lors d’une interview dans le magazine professionnel Rochester Review qui suit les carrières des anciens étudiants de l’université de Rochester, Jamal Rossi, le Doyen de l’ Eastman School of Music a compté ce CD parmi les 5 enregistrements qui représentent au mieux l’actuelle sonorité propre à l’école.

Jean-Luc THELLIN

Organiste Liégeois, Jean-Luc THELLIN est professeur d’orgue au Conservatoire à Rayonnement Départemental de Chartres, au Conservatoire de Melun et Professeur de Clavecin à Sens.

Lauréat de plusieurs concours internationaux, il tente de ne pas se spécialiser dans une seule époque de l’histoire de la musique : il interprète aussi bien la musique ancienne que celle du XXe siècle en passant évidemment par Jean-Sébastien Bach et l’époque romantique, ce qui lui permet d’être invité dans des festivals internationaux tels que L’automne musical de Spa, Festival international de Roquevaire (France), Festival international d’Oliwa (Pologne), Festival « Toulouse les orgues« , Festival d’Alkmaar (Pays-Bas), Notre-Dame de Paris, St Louis en l’Île, Festival d’orgue de Liège,…

Il voue une passion toute particulière à l’œuvre d’orgue de Jean-Sébastien Bach, César Franck et de Maurice Duruflé dont il donna les intégrales de l’œuvre en concert il y a quelques années…

La volonté de faire découvrir sous les angles les plus secrets l’œuvre du célèbre compositeur Liégeois est une de ses priorités.

L’improvisation en est une autre. Jean-Luc Thellin, tant en concert que dans la liturgie, accorde une large part à l’improvisation qui permet de faire entrer en communion assemblée, public et organiste dans une même atmosphère tout en gérant l’émotion du moment. En recevant les conseils de Firmin Decerf et Thierry Escaich, il a pu se nourrir de l’expérience de deux des plus grands improvisateurs de notre époque.

En Décembre 2007, il rend un vibrant hommage à Louis Vierne à la Cathédrale Notre-Dame de Paris en improvisant un final de symphonie dans le style du maître dont on célébrait les soixante dix ans de la mort.

En juin 2010, Jean-Luc Thellin est nommé par concours, organiste titulaire de l’orgue Stolz de Notre-Dame de Vincennes.
En 2018, il débute l’enregistrement de l’intégrale des œuvres pour orgue de Jean-Sébastien BACH.

Damien COLCOMB

Damien COLCOMB a étudié l’orgue et la musique d’ensemble dans la classe d’Odile Bailleux, ainsi que le clavecin et la basse-continue dans celle de Gilles Harlé, à l’École Nationale de Musique de Bourg-la-Reine où il obtient un Premier Prix d’orgue ainsi qu’un Prix de perfectionnement en musique ancienne. Il est également diplômé du Centre National de Formation d’Apprentis Facteurs d’Orgues d’Eschau.

Il voue une grande passion aux orgues ibériques et françaises, leurs musiques et leurs factures, et se spécialise plutôt dans l’interprétation des musiques du XVI° au XVIII° siècle.

Il a enregistré plusieurs CD : « Musique ibérique pour orgue » (Triton) : « Choc du Monde de la Musique ». Avec l’ensemble Unda Maris (Guillemette Laurens) « Ay luna » (Alpha), avec l’ensemble Le Concert des Dames (Frédéric Bourdin) « Messe à l’usage des Dames Religieuses » de Michel Corrette (Hortus) : « Supersonic Award » du magazine Pizzicato et plus récemment, « Terres d’Espagne, musiques d’orgues dans les royaumes de Philippe IV » (Hortus) : « 5 Diapasons ». Il intervient également comme continuiste auprès de différents ensembles (Consonance, Le Concert des Dames, La Rêveuse…).

Damien Colcomb joue régulièrement en soliste ou en ensemble dans différents festivals en Europe : Auch, Bordeaux, Dieppe, Lorris, Ambronay, Paris, Genève (Suisse), Palencia, Torre de Juan Abad, Liétor (Espagne)…

Il est titulaire du Grand Orgue historique de Pithiviers et directeur artistique du Festival de Lorris en Gâtinais. Il enseigne l’orgue à l’École de Musique de Chécy ainsi que le clavecin, la musique ancienne et la formation musicale au C.R.C. d’Olivet. Il réalise également depuis peu, des missions d’expertises et maîtrises d’œuvres pour les constructions et restaurations d’orgues.