Thomas OSPITAL

Né en 1990 et originaire d’Ayherre au Pays Basque, Thomas Ospital débute ses études musicales au Conservatoire Maurice Ravel de Bayonne. Il y obtient, en 2008, un Premier prix d’orgue dans la classe d’Esteban Landart.

Il poursuit ses études au Conservatoire National
 Supérieur de Musique de Paris où il travaille auprès de personnalités musicales comme Olivier Latry, Michel Bouvard, Thierry Escaich, Philippe Lefebvre, Laszlo Fassang, Isabelle Duha, Pierre Pincemaille et Jean François Zygel. Il y obtient cinq premiers prix en orgue, improvisation, harmonie, contrepoint et fugue.

En 2012, il est pendant six mois « young artist in residence » à la Cathédrale Saint Louis King of France de La Nouvelle-Orléans aux États-Unis. En 2015, il est artiste en résidence au festival de musique sacrée de Rocamadour.

Il remporte de nombreux prix dans différents concours internationaux comme celui de Saragosse (Premier prix) en 2009, Chartres (prix Duruflé et prix du public) en 2012, Toulouse (Deuxième prix) en 2013.  En mai 2014, il reçoit le Grand Prix Jean-Louis Florentz et le prix du public au Concours d’Angers sous l’égide de l’Académie des Beaux-Arts. En novembre de la même année, il obtient le Deuxième prix, le prix du public et le Prix Jean-Louis Florentz au Concours International de Chartres.

En mars 2015, il est nommé titulaire du grand-orgue de l’église Saint-Eustache à Paris. Il est également, depuis 2006, titulaire du nouvel orgue Thomas de l’église Saint-Vincent de Ciboure.

L’improvisation tient une place importante dans sa pratique musicale ; soucieux de faire perdurer cet art sous toutes ses formes, il pratique notamment l’accompagnement de films muets. Son activité de concertiste l’amène à se produire tant en France qu’à l’étranger, aussi bien en soliste, en musique de chambre ou avec orchestre symphonique.

Thomas OSPITAL - Chartres 2013

Thomas OSPITAL – Chartres 2013

http://www.thomasospital.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *