Jean-Luc THELLIN

Organiste Liégeois, Jean-Luc THELLIN est professeur d’orgue au Conservatoire à Rayonnement Départemental de Chartres, au Conservatoire de Melun et Professeur de Clavecin à Sens.

Lauréat de plusieurs concours internationaux, il tente de ne pas se spécialiser dans une seule époque de l’histoire de la musique : il interprète aussi bien la musique ancienne que celle du XX° siècle en passant évidemment par Jean-Sébastien Bach et l’époque romantique, ce qui lui permet d’être invité dans des festivals internationaux tels que L’automne musical de Spa, Festival international de Roquevaire (France), Festival international d’Oliwa (Pologne), Festival « Toulouse les orgues », Festival d’Alkmaar (Pays-Bas), Notre-Dame de Paris, St Louis en l’île, Festival d’orgue de Liège,…

Il voue une passion toute particulière à l’œuvre d’orgue de Jean-Sébastien Bach, César Franck et de Maurice Duruflé dont il donna les intégrales de l’œuvre en concert il y a quelques années…
La volonté de faire découvrir sous les angles les plus secrets l’œuvre du célèbre compositeur Liégeois est une de ses priorités.

L’improvisation en est une autre. Jean-Luc Thellin, tant en concert que dans la liturgie, accorde une large part à l’improvisation qui permet de faire entrer en communion assemblée, public et organiste dans une même atmosphère tout en gérant l’émotion du moment. En recevant les conseils de Firmin Decerf et Thierry Escaich, il a pu se nourrir de l’expérience de deux des plus grands improvisateurs de notre époque.
En Décembre 2007, il rend un vibrant hommage à Louis Vierne à la Cathédrale Notre-Dame de Paris en improvisant un final de symphonie dans le style du maître dont on célébrait les soixante dix ans de la mort.

En juin 2010, Jean-Luc Thellin est nommé par concours, organiste titulaire de l’orgue Stolz de Notre-Dame de Vincennes.
En 2018, il débute l’enregistrement de l’intégrale des œuvres pour orgue de Jean-Sébastien BACH.